En raison de l’épidémie du Covid-19, la saison 2020 est bouleversée …

La galerie vous accueille à nouveau depuis le 11 mai, avec une joie inégalée !
Nous vous avons déjà proposé en ce début de saison décalée, de nouvelles oeuvres d’artistes qui ont pu arriver jusqu’ici :

– séries d’inclusions éclatées et pures de François Bel,
– foules denses de Gaëtan de Séguin,
– robes ou chaises oniriques de Stéphane Dauthuille,
– histoires vraies oubliées, peintes sur les « balises » en céramique d’Elia Pagliarino,
– superbes portraits délicats en noir et blanc, ou paysages de Sophie Burbaloff,
– paysages semi-abstraits d’Elisabeth Zanesi,
– contes allégoriques de Corinne Tichadou

Nous devions commencer la saison avec pour la première fois à la galerie, une exposition de l’artiste danoise réputée Kirsten Bøgh, à l’univers cocooning,  scènes d’intérieurs colorées, avec un superbe travail de motifs persans notamment, cette exposition est hélas décalée en raison des difficultés de livraison, nous espérons avoir quelques oeuvres pour l’été. Toutefois, toutes les toiles visibles sur sa page sont réservables par mail, avec la possibilité d’être envoyées à l’unité.

* à partir du 29 mai,  « Retour à la plage » avec les nouvelles toiles lumineuses de Jean-Marie Drouet.
* Les nouveaux petits portraits féminins fleuris d’Albane de Saint-Rémy arrivent en juin !

La galerie organise exceptionnellement le week-end du 19-20-21 juin une vente Retour d’Inde de « la Reine Outremer » , avec des produits made in India conçus par la styliste Catherine C2C (nappes, étoles, dessus de lit, tuniques, pochettes …).
Une partie de la vente est reversée à la scolarisation des enfants à Jaipur.

 

 

 

 

 

 

 

 

* en juillet, « Foule sentimentale » avec Gaëtan de Séguin et Tidru.
* 1er août/10 août, focus Ayline Olukman, artiste internationale que nous exposons depuis 2011.
Vernissage samedi 1er août en présence de l’artiste.
* en août, exposition collective des artistes de la galerie.
* à l’automne, focus sur les « intérieurs » de Christine Trouillet & les paysages romantiques de Guy Bujo.

A (re)découvrir également toute la saison à la galerie :
– Les photographies prises de son atelier roulant d’Aline Isoard, proches du dessin, ou celles en 3D drôles et ironiques d’Hortense Varillon,
– les paysages lisses et figés dans la lumière d’Eric Herrmann, ceux infinis et dépouillés de Stéphanie Lecomte,
les céramiques oniriques de Maria Guilbert, celles végétales ou organiques d’Isabelle Leclercq, ainsi que de nombreuses oeuvres de nos artistes permanents et quelques surprises imprévues comme chaque saison !