« La parenthèse » de Maria Guilbert, grès 25x15x10cm

Pour la première exposition de la saison, la galerie avait demandé à certains de ses artistes de réfléchir à 2020 et après ?
Exercice de style, et envie d’avoir peut-être une pièce unique en son genre, différente parfois de leur ligne habituelle.
Toutefois les choses n’ont pas fonctionné tout à fait comme espéré, et le vernissage et l’exposition tels que prévus ont dû être annulés au dernier moment.
Jusqu’à samedi 3 avril, vous pourrez toutefois découvrir ici et là au sein de la galerie, une petite sélection d’une quinzaine de pièces sur le thème pré-cité.